Blog

La génération Y : une génération de managers en devenir ?

Par Aurélie Alavera

Posté le 01 décembre 2017 à 19h00



Quel défi représente la Génération Y pour nos actuels managers ? Nombreux articles et nombreuses conférences se sont emparés du sujet.


Comment nous séduire ? Nous garder éveillés, stimulés et révéler au grand jour le potentiel de tout à chacun de notre imprévisible Génération « Why » ...


Beaucoup trop ! Le sujet n’est pas nouveau... Les nouvelles générations ont toujours eu des aspirations différentes des anciennes.


Des valeurs et des priorités intergénérationnelles mises au-devant de la scène : souhait d’un équilibre véritable entre sa vie personnelle et professionnelle, donner du sens à ses missions…bref, travailler pour vivre et non vivre pour travailler, s’accomplir et être en phase avec soi-même, oser la prise de risque au détriment de la sécurité financière.


Quels utopistes ! Vraiment ?


Comment serait-il possible d’imaginer une seconde que cette génération puisse devenir elle-même « manager » ?

Point besoin de se l’imaginer. Même si ce sujet fait couler moins d’encre, certains de cette génération ont déjà eu l’opportunité de gérer des équipes ces 10 dernières années lors de leur parcours professionnel.


Une réalité qui va s’amplifier !

50% de la population active sera de cette génération Y d’ici 2020.
Cette problématique se pose déjà depuis de nombreuses années. Personne jusqu’à maintenant n’a pris le temps de se pencher sur cette question :


Quel défi relève la Génération Y dans son management avec le Génération X ?

En effet, ce choc intergénérationnel représente tout autant de défi pour cette nouvelle génération que pour les anciennes.


Tels sont les principaux défis : les jeunes doivent se montrer davantage exemplaires que leurs aînés afin de gagner en crédibilité et obtenir une légitimité qu’ils n’ont point d’office (l’expertise ou les diplômes ne suffisent pas à assoir leur position).


Cela tombe à pic... nous sommes LA génération des VALEURS et non des principes, celle de L’OUVERTURE d’esprit et de l’AVENTURE. Place aux managers innovants, empathiques et prêts à faire leurs preuves et à trouver des solutions insoupçonnées pour comprendre et se faire comprendre auprès de leurs équipes.


C’est elle, la génération qui tente de faire vivre le management participatif et l’intelligence émotionnelle. Celle qui doit trouver des solutions bienveillantes en temps de crise ! Celle qui souhaite véhiculer du sens à l’heure de l’efficience et de la productivité à tout prix.


Laissons l’opportunité aux plus jeunes de prendre des responsabilités managériales pour qu’ils puissent apprendre de leurs erreurs et mettre à l’épreuve la candeur de leurs convictions.


Avant que nous ne commencions à parler des challenges qu’attendent la génération Y vis-à-vis de la Génération Z qui lui succède…Osons, parler de ce que les « Y » vivent en entreprise depuis de nombreuses années et dont on ne parle que peu...


Oui, cette génération dans sa divergence a tout à y apporter dans ses nouvelles méthodes, sa vision et la manière dont elle aime bousculer l’Entreprise au quotidien.


Admettons que la génération Y est certainement un défi mais que la réciproque se vérifie !


Nous avons tous été, un jour, le jeune de quelqu’un...