Blog

Le Brown OUT : Enième pathologie du XXI siècle ?

Par Aurélie Alavera

Posté le 09 octobre 2017 à 08h01


Nous avions tous déjà entendu parler de ces maux qui ont envahi les entreprises cette dernière décennie : Dépression, Burn out (syndrome de l’épuisement professionnel) ou encore Bore out (syndrome de l’épuisement professionnel par l’ennui) …2017 fut l’arrivée officielle d’une nouvelle pathologie liée au monde du travail : Le Brown out…syndrome de l’épuisement professionnel par manque de sens.


Vivre pour travailler ou travailler pour vivre ?

Alors qu’une partie des nouvelles générations semble déjà y répondre en mettant en avant ses propres aspirations plutôt que celles de leur employeur ; les autres rejoignent des entreprises faisant, au premier abord, rêver de par les valeurs affichées, les avantages avancés ou le salaire proposé. Parmi eux, certains se rendent compte qu’ils doivent supporter des projets qu’ils n’ont pas choisi, exécuter des taches qu’ils n’ont pas choisi…bref travailler pour travailler sans trop savoir pourquoi...

Les salariés auraient donc besoin de trouver du sens dans leur travail …conséquence d’une génération Y et Z de plus en plus présentes sur le marché du travail ? ou cause d’une conjoncture difficile, voire d’un manque de vision de certaines organisations ?


Il s’agit là d’une véritable interrogation...

Avant que l’industrie pharmaceutique n’y trouve(encore) une aubaine commerciale ou que les cabinets de conseils y voient là une occasion d’entrevoir la source des dysfonctionnements d’une organisation … peut-être devrions-nous tout simplement devenir entrepreneurs de nos vies ? Créer son entreprise, pourquoi pas …mais pas seulement... Se lancer dans un projet personnel, associatif ou professionnel afin de s’accomplir soi-même et de trouver du sens au quotidien.

Entreprenons et trouvons du sens dans ce que nous faisons.

Elle se trouve peut-être là la véritable cause racine du mal de ce siècle... ne pas oser prendre l’initiative de sortir des sentiers battus…ne pas penser différemment ou au contraire ne pas assumer d’être divergent… par rapport aux standards de la société.

Le vrai bonheur se trouve peut-être là où on réussit à être en phase avec ses propres aspirations ? Soyons heureux au travail mais aussi dans nos propres vies et qui sait... peut-être que ces phénomènes d’épuisement, d’ennui ou de manque de sens... appartiendront au passé...

Alors, le brown out aura été l’épisode d’une énième pathologie du XXI siècle parmi d’autres (à venir)

A méditer